26.6.18

Spéculation épistolaire


Un libraire de livres anciens m'a appelé récemment pour m'informer que cinq lettres de Jacques Rigaut étaient passées en vente. Elles faisaient partie d'un lot d'autographes (lot 23), raison pour laquelle, il ne les avait pas remarquées. Sinon, il m'aurait appelé avant pour que je puisse les consulter lors des expositions publiques. J'ai appelé immédiatement le responsable de la vente en espérant que les lettres n'aient pas été encore envoyées à l'acheteur. Hélas, elles étaient déjà parties... La maison de vente va transmettre à l'acheteur ma demande de consultation, en espérant que ce dernier soit sensible à la cause littéraire. Si c'est un marchand, il y a peu de chance que ma demande soit acceptée. Selon mon libraire, il s'agirait de lettres envoyées à Robbie Robertson, la compagne de Pierre de Massot qui fut également la maîtresse de la poétesse Mireille Havet. Je connaissais l'existence de ces lettres qui appartenaient au bibliophile Jean Bélias, suite à sa disparition, sa collection et ses archives personnelles ont été dispersées dans des circonstances troubles. De son vivant, Jean Bélias m'avait dit qu'il avait vendu cette dizaine de lettres de Jacques Rigaut à un collectionneur suisse, et que leur contenu n'était pas très intéressant. Mais pour un biographie, le moindre mot peut donner une dimension nouvelle à ses investigations, en permettant entre autres de recouper d'autres informations en sa possession. Il faut espérer que ces lettres resurgissent un jour et que leur contenu soit partagé par leur propriétaire.    

20.6.18

Entoilage


Le film avec lequel tout a commencé... Depuis longtemps, je cherchais l'affiche originale du Feu follet. Il y a eu deux affiches pour la sortie officielle du film en 1963 dans les salles françaises. La plus réussie est celle avec la photographie de Maurice Ronet place des Vosges, la plus rare aussi car imprimée à peu d'exemplaires. Elle mérite un entoilage qui sera suivi d'un encadrage. 

9.5.18

On my radio

A 41 minutes, Raphaël Sorin évoque Jacques Rigaut. Je le trouve un peu injuste avec les "Ecrits" de J.R. chez Gallimard par Martin Kay. Un travail d'édition minutieux qui a été salué par la critique lors de sa parution en 1970.


2.5.18

Work In Progress



"Choisir, donc exclure", écrivait le philosophe Henri Bergson. Préparation du cahier iconographique qui ne peut contenir que 32 photos, en variant évidemment les tailles de reproduction, de la vignette à la pleine page. Un premier choix d'abord des photographies évoquées dans le texte, puis un second choix, plus crucial, car sur quels critères choisir ou exclure? Telle est la question. Il y a une solution : négocier auprès de l'éditeur deux cahiers iconographiques. Une négociation qui s'annonce incertaine étant donné les nécessités économiques de l'édition contemporaine qui sont orientées vers une réduction drastique des coûts de fabrication.   

1.5.18

Happiness is a warm gun


"Mon livre de chevet, c'est un revolver." (Jacques Rigaut)


6.4.18

Tattoo You


"Je vous aime assez pour n’avoir rien à vous dire. Un clin d’œil vers vous pour être assuré que je suis là. Les proverbes, vous vous rappelez, la plus belle fille du monde ne peut me donner que ce que j’ai." (Jacques Rigaut)